Le virus Zika a des conséquences sur le marché automobile indien

Le virus Zika, qui touche des millions de victimes sur le continent américain et particulièrement au Brésil, va obliger le constructeur indien Tata Motors à renommer la Zica.

Tata Motors avait décidé de nommer son nouveau modèle "Zica" car il constituait le diminutif de « Zippy Car », ce qui signifie voiture compacte. Devant l’ampleur prise par le virus au nom presque similaire, le constructeur songe à renommer son nouveau modèle.

« La décision de nommer ainsi notre voiture a été prise de nombreux mois en arrière, à un moment où il était impossible de prévoir les événements récents » a expliqué le groupe indien dans un communiqué. « Compte-tenu des derniers développements de l'épidémie, nous sommes en train d'évaluer la situation."

Pensez-vous que le constructeur indien confirmera sa décision à l’occasion du Salon de New Delhi cette semaine ?