Au Mondial de l'Automobile de Paris, la liste des constructeurs n'ayant pas fait le déplacement s'était avérée longue: Ford, Volvo, Mazda, Rolls-Royce, Bentley, Lamborghini, Aston Martin, Bugatti, McLaren ou encore Alpine. 

Alors que le Salon de Francfort se tient en alternance avec Paris un an sur deux, Peugeot et DS ont déjà annoncé qu'ils ne feraient pas le déplacement en septembre. Les raisons invoquées concernent le budget avec un retour sur investissement trop faible. Peugeot préfère ainsi investir dans le digital.

Souhaitons à “l'Internationale Automobil-Ausstellung” que ces annonces ne soient pas suivies par celles d'autres constructeurs.