Plus d'autonomie pour la fourgonnette électrique de Nissan

Dans la foulée du lancement de la Nissan Leaf II, la marque automobile japonaise remet à niveau sa fourgonnette électrique. La principale nouveauté : le montage d'une batterie de capacité plus élevée, ce qui améliore sérieusement l'autonomie.

Jusqu'à présent la version électrique de la camionnette NV200 disposait de la batterie de 24 kWh qui équipait aussi la Leaf de première génération. Dès le printemps, la version remaniée du e-NV200 recevra une batterie dont la capacité a été portée à 40 kWh. Cette batterie n'est pas plus encombrante que l'ancienne, ce qui permet à l'espace dévolu au chargement de demeurer inchangé, ce qui est capital pour un véhicule utilitaire.

Nissan annonce une autonomie majorée de 60%, ce qui, selon les normes NEDC, permettra à cette fourgonnette de parcourir quelque 280 km. Ce chiffre est pour l'heure communiqué sous réserve d'homologation. Le e-NV200 se signale par une charge utile de 740 kilos. Nissan en propose aussi une version VP qui peut accueillir jusqu'à 7 personnes.