D'après Belga, les personnes souffrant d'un problème moteur, d'une diminution de la vision, de troubles cognitifs ou ayant subi une transplantation d'un organe ayant un impact sur la conduite automobile sont envoyées par leur médecin au Centre d'Aptitude à la Conduite dépendant de l'IBSR.

Toute personne déclarée inapte à la conduite doit rendre son permis dans les quatre jours, même si aucune sanction n'est prévue en cas de dépassement de ce délai. L'IBSR signale toutefois que l'assurance n'interviendra pas en cas d'accident.