Actualité

En Grande-Bretagne, 1 million de voitures ne pourront plus faire le plein…

Écrit par Maxime Hérion | 12/03/2020

Le ministère britannique des transports a lancé une consultation visant à produire de l’essence contenant minimum 10% d’éthanol, une mesure qui pourrait contraindre plus d’un million de voitures à aller à la casse !

Les voitures anciennes seraient-elles en voie de disparition en Grande Bretagne ? Le ministère britannique des transports a lancé une consultation visant à étudier la suppression de l’E5 au profit de l’E10. Jugée moins polluante, cette dernière produit 2% de dioxyde de carbone en moins par rapport à la première lors de sa combustion. Selon le Department for Transport (DFT), l’utilisation exclusive d’E10 aurait l’avantage d’économiser le CO2 produit par l’équivalent de 350.000 voitures.

Les véhicules construits après 2011 sont censés tolérer sans problème l’E10. Par contre, les plus anciens modèles n’apprécient pas du tout ce carburant qui attaque les joints, les plastiques et certaines pièces métalliques. Même si le but de la manœuvre du DFT est tout à fait louable, on ne peut que s’étonner de son manque de considération pour les voitures anciennes en tant que patrimoine roulant. Cette décision mérite en tous cas d’être suivie de près.

Mots-clés

Retrouvez les mots-clés liés à cet article

Nos partenaires