Kim vend sa virginité en ligne pour s'acheter une voiture

On connaît tous ce sentiment. Nous voulons une nouvelle voiture, seulement nous ne disposons pas toujours des fonds pour nous l'offrir. Du coup, que faisons-nous? Et bien Kim, une jeune australienne, a choisi de vendre sa virginité pour pouvoir acheter sa voiture. Elle est la dernière jeune femme à avoir rejoint le service de proxénétisme nommé Cinderalla Escorts, explique le Daily Mail.



Elle déclare sur le site de la compagnie d'escortes qu'elle a choisi de vendre sa virginité contre beaucoup d'argent, plutôt que de la donner à un petit ami qui finira par rompre avec elle. La jeune femme n'est donc pas sans justificatifs.



Une autre jeune fille travaillant avec la même agence et se prénommant Alexandra, a ainsi  vendu sa virginité à un homme d'affaires de Hong Kong pour 2,3 millions de dollars. A noter que cette triste agence d'escortes soumet les jeunes filles à un examen médical pour s'assurer de leur virginité.