Elle déclare sur le site de la compagnie d'escortes qu'elle a choisi de vendre sa virginité contre beaucoup d'argent, plutôt que de la donner à un petit ami qui finira par rompre avec elle. La jeune femme n'est donc pas sans justificatifs.

Une autre jeune fille travaillant avec la même agence et se prénommant Alexandra, a ainsi  vendu sa virginité à un homme d'affaires de Hong Kong pour 2,3 millions de dollars. A noter que cette triste agence d'escortes soumet les jeunes filles à un examen médical pour s'assurer de leur virginité.