Ce jeune homme a dû publier sa vidéo sur les réseaux sociaux afin de se faire repérer par Luc Besson, il n'y a pas d’autre explication. Tournée dans un pays où les scooters sont rois, la scène est filmée du casque, enfin, il faut espérer qu’il en portait un, du pilote. Contre-sens, priorités refusées, conduite en s’appuyant sur les carrosseries, passage au millimètre, tout est folie.

Ce qui d'habitude représente l’apogée d'une vidéo est ici reproduit toutes les secondes dans une séquence totalement ahurissante. On est à la fois terrifié des risques insensés que prend le pilote mais on reste en même temps admiratif d’une maîtrise surhumaine de son engin.