Impossible d’avancer ou de reculer puisqu’il est à moitié suspendu dans le vide. Heureusement pour lui qu’il était accompagné. Son ami s’est chargé de tracter l’engin avec une corde solide, libérant l’homme qui a pu remettre sa moto sur les rails, littéralement. Par chance, la voie ferrée en question est hors service depuis un bon moment. Il n’y avait donc absolument pas de risque de voir surgir un train.

On peut dire que c’est un sacré veinard! Quoique, à l’avenir, nos deux compères devraient se limiter à des pistes plus sûres car la chance peut rapidement tourner.