La vidéo montre clairement que la Ferrari a attendu le feu vert pour s’engager. Cependant, il semble que les vitesses respectives des deux voitures ont joué un rôle déterminant dans l’accident. Si le conducteur de la Ferrari avait appuyé sur le champignon, il aurait sans doute réussi à éviter la Mazda. Et si celle-ci avait décéléré, elle n’aurait probablement pas subi tant de dégâts. Toujours est-il que la Ferrari aurait dû voir la Mazda s’engager avant qu’elle ne bifurque elle-même.

Comme il n’y a pas encore assez de sources en vidéos, la responsabilité de l’accident est encore un sujet controversé. Aucune blessure grave n’a été signalée, heureusement!