Si d’habitude dans ce genre de scène le fuyard est vite talonné et intercepté par les forces de l’ordre, ces dernières ont eu bien plus de mal à rattraper Mohmed Ahmed Abu-Shlieba. Le jeune homme de 25 ans venait en effet de voler une Dodge Hellcat forte de… 707 chevaux! En slalomant entre les voitures, le car-jacké a donc tôt fait de semer ses poursuivants… qui n’apparaissent même pas à l’image.

Malheureusement pour lui, qui dit gros moteur et haute vitesse dit consommation élevée. Et c’est donc comme dans un téléfilm des années 80 que le fuyard a terminé sa course, victime d’une panne d’essence, l’obligeant à poursuivre sa course à pied à travers champs.

Pas plus embarrassé que ça, le jeune homme n’a exprimé aucun remords devant le tribunal, préférant fanfaronner sur sa rapidité au volant.