ESSAI Mercedes C Coupé: glam attitude

Avec une Classe C actuelle si élégante, on attendait avec impatience de voir ce que Mercedes ferait du Coupé. Et l'attente n'est pas déçue, tant la voiture est sexy !

La déclinaison coupé d'un modèle peut avoir deux missions : accentuer la sportivité comme le fait la BMW Série 4, ou plutôt la séduction comme le fait l'Audi A5. Bien sûr, rien n'exclut de jouer les deux cartes, et c'est précisément ce que fait la Classe C Coupé. Des jolies courbes, de l'harmonie, de la sensualité, juste ce qu'il faut d'ostentation… Ceci est d'après-nous l'un des plus beaux coupés du moment. Mais ce n’est pas tout…

Plus dynamique

Les ingénieurs ont en effet retravaillé le train arrière pour procurer au coupé un comportement plus typé. Et de fait, lorsqu'on commence à bien cravacher la voiture sur un parcours montagneux, on sent ce train arrière plus volontiers mobile, plus enclin à venir "se replacer" en sorties de courbe, sans qu'on puisse vraiment parler de survirage (à moins de le provoquer intentionnellement).

Pour le moment donc, on ne peut regretter qu'une chose : que le temps du V6 soit révolu pour la classe C. Le constructeur ne propose en effet que des 4 cylindres (sauf… voir plus loin), 1.6 (156ch) ou 2.0 essence (184, 211 ou 245 ch) et 2.2 diesel (170 ou 204 ch). Boîte manuelle 6 ou auto 7 pour les essence, manuelle 6 ou auto 9 pour les diesels. Certes c'est une catégorie de voitures taillées pour la route, dans laquelle le diesel a encore sa place. Mais il est un peu triste de constater que le haut de gamme essence C300 est, sur un tracé sinueux, largement supplanté tant en agrément qu'en performances par la C250d qui, il est vrai, lâche généreusement ses 500 Nm.

Bien sûr, il reste une solution essence, si on a les moyens : la C 63 AMG Coupé. Le gros V8 4.0 bi-turbo de l'AMG GT envoie ses 476 ou 510 chevaux (63 S AMG) et fait oublier le diesel. Dans cette version, avec ses ailes avant très ostensiblement élargies et son traitement aérodynamique spécifique, la Classe C coupé est un peu moins glamour, un peu plus sauvage. Sauvage, elle l'est aussi sur la route, notamment au niveau des réglages, surtout en mode Sport (et il reste encore les modes Sport + et Race) !

Conclusion 

Dans "Classe C", il y a "classe", et c'est un mot qui définit à merveille ce nouveau coupé. Cela-dit, nous allons tout de même fonder le "Club des Nostalgiques du 6 Cylindres". Vous êtes membre ?


La Mercedes C 250d Coupé en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo diesel, 2.143cc; 204ch à 3.800tr/min; 500Nm de 1.600 à 1.800tr/min.

Transmission : aux roues arrière.

Boîte : auto 9 rapports.

L/l/h (mm) : 4.686/1.810/1.405

Poids à vide (kg): 1.645

Volume du coffre (l) : 400

Réservoir (l) : 50

0 à 100 km/h (sec.) : 6,7


Points positifs

Quelle ligne !

Comportement un rien plus typé

Boîte auto 9 agréable (diesel)

Version AMG addictive

Points négatifs

Pas de 6 cylindres

Performances C300 moyennes

Détails de réglages de boîte (AMG)

Prix : 44.165 € TVAC

Puissance : 204 ch

V-max : 247 km/h

Conso. mixte : 4,2 l/100km

CO2 : 109g/km