La première génération d’Evoque (2010) a marqué les esprits. Land Rover avait fait le pari de ne (quasiment) rien changer par rapport au concept LRX dévoilé deux ans plus tôt. Un look ravageur de « prototype de série » qui lui a assuré un succès immédiat. C’est dire si les designers n’ont pas voulu prendre le risque de révolutionner le style avec la nouvelle génération. Et même si beaucoup d’éléments ont été revus, il faudra un œil averti pour distinguer le nouveau de l’ancien dans la circulation. Par contre, malgré un encombrement extérieur pratiquement identique, le recours à la nouvelle architecture « Premium Transverse » de Land Rover permet d’offrir plus d’espace à l’intérieur. L’empattement allongé augmente la place pour les genoux de 20 mm à l’arrière, et le coffre gagne 10% (591 litres).

koffer

Fibres naturelles

Plus moderne dans sa conception, le nouvel Evoque intègre 16 kilos de matériaux naturels qui se retrouvent, entre autres, dans le plancher du coffre, le volant ou les sièges. Ces derniers peuvent être recouverts d’un textile danois, le Kvadrat, fabriqué à partir de laine et de… plastique recyclé. Cette solution intègre environ 53 bouteilles de plastique recyclées par voiture. Dans le même registre, il est également possible d’opter pour un textile Eucaliptus produit à partir de fibres naturelles dont la croissance nécessite très peu d’eau. Enfin, 16,7 kilos de matériaux recyclés sont utilisés dans l’habillage des passages de roues, du capot moteur, du soubassement et dans les moquettes.

int

Hybridation légère

Cette volonté de montrer patte blanche en matière environnementale se retrouve également sous le capot. S’il n’est pas encore question de motorisation hybride rechargeable (ce sera le cas d’ici quelques mois), le nouvel Evoque adopte une technologie d’hybridation légère particulièrement adaptée à la conduite urbaine. Cette technologie fonctionne en récupérant l’énergie habituellement perdue en phase de décélération (via un alterno-démarreur intégré au moteur) pour la stocker dans des batteries situées sous le plancher. Jusqu’à 17 km/h, le moteur s’arrête lorsque le conducteur freine. Au redémarrage, l’énergie stockée assiste le moteur à l’accélération pour réduire la consommation.

Capot invisible

Lors de notre périple en Grèce, les ingénieurs anglais ont eu l’idée saugrenue de nous faire traverser un pont réservé aux… trains. L’objectif : conserver les roues de part et d’autre des rails de chemin de fer, mais surtout nous faire découvrir la technologie Clear Sight Ground View. Un système qui permet de rendre le capot « invisible » en projetant des images d’une caméra sur l’écran de l’habitacle. Une technologie utile en tout-terrain, qui peut parfois s’avérer utile dans la jungle urbaine.

Suspension active

Une fois sur la route, L’Evoque paye son poids conséquent (près de deux tonnes pour la version diesel), notamment lors des freinages appuyés. Heureusement, la suspension active maîtrise bien les mouvements de caisse et l’excellente boîte automatique à 9 rapports se montre à la fois rapide et intelligente dans sa gestion. Bon point également pour la direction, qui offre une précision et un feeling plutôt supérieurs à ce que propose la concurrence.

Evoque II

Majordome

Le nouveau Range Evoque est également le premier Land Rover doté de la technologie Smart settings, qui utilise des algorithmes d’intelligence artificielle pour mémoriser les préférences du conducteur. Cette technologie d’auto-apprentissage reconnaît le conducteur grâce à sa clé et à son portable et règle de siège et la colonne de direction à son approche. Pas moins de huit profils différents peuvent ainsi être enregistrés. Après quelques trajets, l’évoque mémorise la température préférée, les médias favoris ou encore les numéros de téléphone qui sont composés le plus fréquemment en fonction de l’heure et du jour de la semaine. Ce majordome virtuel se rappelle même des réglages du siège massant ! Quand on vous dit que l’automobile évolue…

butler

Conclusion

Sans rien changer à son ADN, le nouvel Evoque joue la carte de la technologie et de l’environnement pour continuer à séduire une clientèle de plus en plus exigeante.

RR

L’Evoque D240 AWD en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres diesel double turbo, 1.999cc ; 240ch à 2.400tr/min ; 500Nm de 1.500 à 2.500tr/min.

Transmission : aux quatre roues

Boîte : automatique, 9 rapports

L/l/h (mm) : 4.371/1.996/1.649

Poids à vide (kg): 1.955

Volume du coffre (l) : 591 – 1.383

Réservoir (l) : 54

0 à 100 km/h (sec.) : 7,7

Prix : 49.800 € TVAC

V-max : 225 km/h

Conso. mixte : 6,2 l/100km

CO2 : 163 g/km

Autres motorisations

D 150 : 150ch ; 5,4l/100 km ; 201km/h ; 38.600€ TVAC

D 180 : 180ch ; 5,7l/100 km ; 205km/h ; 45.950€ TVAC

P 200 : 200ch ; 7,7l/100 km ; 216km/h ; 44.950€ TVAC

P 250: 250ch, 7,9l/100 km; 230km/h; 49.200€ TVAC

P 300: 300ch, 8,1l/100 km; 242km/h; € 53.900€ TVAC

  • Look intact
  • Capacités off-road insoupçonnées
  • Technologie embarquée
  • Tarifs élevés
  • Poids conséquent
  • Pas encore de véritable hybride
Note de la rédaction : (4,5/5)