Le mode Drift proposé par Ford dans la dernière Focus RS permet de provoquer des glissades du train arrière très facilement et ce malgré l'architecture de transmission intégrale de la compacte de 350 chevaux.

Ce week-end, Ford a profité de l'étape spéciale à l'Esplanade de la Citadelle de Namur pour inviter quelques spectatrices à monter à côté d'un instructeur dans une Focus RS. Quelques minutes après, c'était elles qui prenaient le volant et parvenaient à envoyer en dérives plus ou moins contrôlées la compacte survitaminée. Par prudence, la main de l'instructeur ne s'est tout de même pas trop éloignée du frein à main.