Une stabilité absolue, qui se remarque également chez Renault, en tête des ventes avec 4.078 unités, soit 1 de plus que 12 mois auparavant. La marque française devançait ainsi le mois dernier Volkswagen et ses 3.778 immatriculations (-16,99%). Profitant toujours du succès de ses 3008 et 5008, Peugeot se hisse sur le podium avec 3.088 ventes (+12,09%).

BMW se classe quatrième (2.988 immats ; -6,48%) suivi d'Opel (2.867 ; +1,74%), Audi (2.592 ; -0,31%), Mercedes (2.371 ; +12,53%), Ford (1.545 ; -13,64%), Hyundai (1.541 ; 14,74%) et Volvo (1.536 ; -2,60%).

Sur 11 mois, Volkswagen (47.325 unités) devance toujours Renault (47.149) d'une courte tête et BMW (40.472) complète le Top 3.