Marché stable pour les voitures neuves en juin

Le mois de juin s’est clôturé sur des ventes stables par rapport à l’an dernier, n’accusant qu’un très léger différentiel de -0,28%. Mais tous les ténors du marché ne sont pas logés à la même enseigne…

Tout en haut du classement, Renault et Volkswagen boivent la tasse. Le français en baisse de 16,07% (6.091 immatriculations) ne doit sa première place qu’à la chute encore plus conséquente de l’allemand: - 17,31% (5.017). Troisième avec 4.206 immatriculations, Opel maintient la pression avec une hausse de 9,65% mais se voit talonné par Mercedes qui bondit de 25,19% pour se hisser à… 36 unités seulement de son compatriote.

Peugeot profite du succès de ses SUV pour progresser de 10,57% à la cinquième place (4.005), devançant BMW (3.801, -6,56%), Audi (3.583, +6,73%), Ford en grande forme (2.611, +27,86%), Citroën (2.173, -2,38%) et Dacia (2.127, -6,30%) qui ferme de top 10.

Sur six mois, Volkswagen reste en tête à 29.666 unités (+0,25%) juste devant Renault (29.610, -6,65%) et BMW (25.532, +11,88%).