Officiel: PSA achètera bien Opel

L’annonce la semaine dernière de discussions autour de la cession par General Motors de sa marque Opel à PSA avait surpris tout le monde. Le rachat a été confirmé ce week-end par les deux groupes, pour une somme conséquente.

1,3 milliards d’euros: voilà ce que déboursera PSA pour ajouter Opel (et son homologue britannique Vauxhall) à son portefeuille de marques qui compte déjà Peugeot, Citroën et DS. Si la branche allemande de General Motors est en déficit chronique (257 millions l’an dernier, et 15 milliards en 16 ans !), son nouveau propriétaire table sur un retour à l’équilibre dans les 3 ans grâce au renforcement déjà amorcé des synergies entre les marques.

Avec ce rachat, PSA devient le n°2 européen de l’automobile, derrière Volkswagen mais désormais devant l’Alliance Renault-Nissan grâce à un volume combiné de 4,35 millions de véhicules en 2016. L’acquisition permet aussi au groupe français de prendre du poids sur certains marchés d’importance où il était à la peine jusqu’à présent, Allemagne en tête.

Parallèlement, PSA acquerra 50% de la branche financière de GM Europe, l’autre moitié étant cédée à la banque BNP Paribas. Les deux opérations devraient être scellées en fin d’année.