Et la marque entend bien se faire une place au soleil en frappant un grand coup: SONY vient de déposer un dossier pour devenir fournisseur officiel des batteries des monoplaces de Formule E pour la saison 2018.

L'arrivée sur ce marché était annoncée de longue date par le géant japonais, qui compte bien s'appuyer sur son expérience de précurseur en matière de batteries lithium-Ion pour convaincre la FIA et les constructeurs.

Les premières applications sur des véhicules de série ne devraient toutefois pas apparaître avant le début de la prochaine décennie, lorsque les batteries haute capacité lithium-soufre et magnésium-soufre actuellement en développement auront fait leurs preuves.

Lire aussi: