Lancé en 2014 et prévu pour durer jusque fin 2017, ce chantier se termine donc plus tôt que prévu. Cette nouvelle autoroute permettra une liaison plus rapide entre la N31 à Bruges et la N49 à Knokke-Heist. Composée de trois sorties, neuf écopassages (pour aider la faune à traverser) et de 15 kilomètres de nouvelles pistes cyclables, elle devient l'autoroute la plus chère de Flandre.

Selon Le Soir, le double pont-levis de 15 mètres de hauteur se relèvera deux fois par jour afin de laisser passer les plus grands bateaux sur le canal Baudouin. À ces moments-là, le trafic sera arrêté pendant au moins douze minutes. Un pont fixe aurait été possible mais il aurait encore augmenté les coûts.