Aprilia au Salon Moto de Bruxelles 2017

Du changement dans la continuité pour la marque italienne qui maintient sa présence en MotoGP et Superbike. Des motos différentes pour les motards désireux de se démarquer avec des engins au style bien particulier. La Shiver 900 et la Dorsoduro 900 prouvent à ceux qui veulent le croire que les genres roadster et hypermotard ont (peut-être) encore de l’avenir.

Aprilia Dorsoduro 900

La Dorsoduro passe de 750 à 900cc. Le moteur bicylindre en V (90°) de 891cc est enserré dans un treillis en acier associé à des platines latérales en alu. Si la puissance (90 ch à 8.750 tr/min) n’évolue pas, le couple, lui, augmente et passe de 81 à 90 Nm à 6.500 tr/min. Nouveaux Ride by Wire et antipatinage (trois niveaux) déconnectable comme l’ABS. Les suspensions sont maintenant signées Kayaba.

Aprilia Shiver 900

La Shiver partage la même plate-forme châssis/moteur que la Dorsoduro 900 et possède la même fiche technique avec quelques petites différences dans les débattements (120mm et 130mm au lieu de 160mm sur la Dorsoduro). Capacité de 15 litres pour ce roadster au lieu des 12 litres sur la Dorso.


Aprilia Tuono V4 1100 : notre préférée !

Toujours aussi belle ! La Tuono conserve ses deux déclinaisons RR et Factory en modifiant son tableau de bord. Des freins plus puissants, un nouveau shifter « up and down » et des suspensions qui restent Ölhins pour la Factory.