Orcal au Salon

Orcal au Salon

Depuis 2015, la marque Orcal commercialise en France ses modèles Astor 125cc dont la motorisation provient de la Yamaha XT 125. Un peu moins de 10 cv pour une moto d’un peu plus de 2.000 euros, difficile de proposer plus pour si peu d’argent. Ça vaut donc sûrement la peine d’aller faire un tour sur le stand Orcal pour découvrir ces petites motos aux grandes prétentions, comme aller au boulot tous les jours par exemple... Orcal est distribué en Belgique par BW Motors à Geerdegem-Schonenberg 46 2800 Mechelen www.orcal.be



Plaisir de la moto

Avec toutes ces lois trop restrictives et contraignantes, voici ce que l’on ne verra plus jamais en Belgique ! Nous, on dit "trop dommage!", et vous?



Les bons conseils pour 2017

-       Photo!

Si vous avez le moindre doute quant à un dépassement de vitesse (radar), n’hésitez pas à réclamer la photo de l’infraction. Vous devrez alors vous rendre au bureau de Police. Le format de la photo doit être réglementaire, et seul votre véhicule doit apparaitre ainsi qu’une lisibilité correcte de votre plaque d’immatriculation. Vous déciderez alors de payer ou d’aller devant le juge.



-       En Italie, pas de péage!

Tout le monde l’ignore mais les autoroutes en Italie sont gratuites pour les deux-roues immatriculés à l’étranger. Si vous ne parlez pas italien, faites-vous imprimer une petite fiche et montrez-la au péage. Evidemment, il faut s’arrêter auprès d’un contrôleur et s’il n’y en pas, appelez le central et lisez votre phrase.




Yamaha T7, l'esprit Ténéré

D’ici peu, Yamaha va nous proposer une nouvelle Ténéré avec un moteur bicylindre ressemblant étrangement à celui de la MT-07. Bien décidé à reconquérir ses titres de noblesse et de gloire acquis il y a longtemps (merci Stéphane Peterhansel!), le prototype T7 dévoilé par ses concepteurs n’a pas perdu son sens de la famille. On se croirait presque revenu en ces temps si lointains où  l’on chargeait sa Ténéré XT600 pour une traversée de l’Afrique du Nord et de l’Ouest. Sans armes ni crainte... Africa Twin attention, la Ténéré is back!



Notre pick-up du mois

Le dernier Toyota Hilux a l’avantage de proposer une motorisation unique de seulement 2.4 D (150 ch) mais d’offrir tout ce que l’on aime. Un confort digne d’un break, mais une capacité de chargement sans égale pour nous, amoureux des deux-roues. Une moto d’enduro ou un VTT (ici le Bultaco Brinco avec 100 km d’autonomie disponible en 25 km/h ou 45 km/h)  prendra place dans la benne arrière alors que l’hypersportive sera prise en remorque jusque Mettet ou Francorchamps sans nous pénaliser d’aucune manière (jusqu'à 3,5 tonnes). Avec sa taxe de circulation d’une centaine d’euros, cet Hilux a de quoi nous séduire. Dommage cependant que Toyota ait abandonné sa commande manuelle de boîte de transfert au profit d’un interrupteur moins réactif. A partir de 27.650 euros. Infos sur http://www.bultaco.com/en/motos et https://fr.toyota.be/modeles/hilux. (PSA)