Des rumeurs évoquaient déjà l'apparition d'une version électrique ou hybride rechargeable de la grande berline, mais c'est bel et bien l'arrivée d'une version diesel qui a été confirmée par l'ingénieur en chef de la marque Albert Biermann à Autocar.

Ce moteur diesel devrait être repris du grand SUV de la marque, le Sorento. Il s'agira d'un quatre cylindres 2,2l qui développe 200 chevaux à 3.800 tr/min et 440 Nm de couple à 1.750 tr/min. Voilà qui devrait répondre à une certaine demande et rendre la Stinger plus accessible qu'avec le V6 essence de 365 chevaux et le 2,0l de 255 chevaux.