Alors qu’il occupait la tête de la course comme au Monte-Carlo, le belge Thierry Neuville a commis une faute qui lui a fait perdre tout espoir de victoire. En embuscade, Jari-Matti Latvala en a alors profité pour prendre la tête de la course et ne plus la quitter.

Il prend ainsi l'avantage au championnat sur Sébastien Ogier, quadruple champion du monde en titre avec Volkswagen et désormais passé chez M-Sport. Latvala était naturellement ravi après la course: «Je suis tellement content. Pour une nouvelle équipe et une nouvelle voiture, obtenir une victoire après le second rallye… Je n'ai vraiment pas de mots.»