La nouvelle Opel Corsa OPC montre ses muscles

|

En mars, parmi les grandes nouveautés du Salon de Genève, il y aura notamment cette déclinaison musclée de la cinquième génération de Corsa, la fameuse Corsa OPC.

De celle-ci, on connaissait déjà les principaux traits esthétiques, le prototype ayant été surpris en pleine séance d’essais l’été dernier. Pour rappel, la bombinette se présentait déjà avec un becquet en haut du hayon, deux sorties d'échappement de part et d'autre du bouclier et de grandes jantes au dessin caractéristique si cher au département Opel Performance Center (OPC).

Aujourd’hui, à quelques semaines du rendez-vous automobile helvétique, le constructeur vient de dévoiler des photos mais aussi une courte vidéo dans laquelle Opel dévoile le comportement dynamique de sa citadine et surtout ses capacités sportives sur circuit.

Le cœur de la bombinette est le bloc essence turbocompressé 1.6 SIDI à injection directe. Il développe ici 207 chevaux et 245 Nm (plus 35 Nm lorsque la fonction overboost est enclenchée) et s’associe uniquement à une boîte manuelle à six rapports. En dehors de la nouvelle teinte bleu vif exclusive des OPC, la Corsa arbore également une face avant redessinée, intégrant de nouvelles et généreuses prises d’air. Les freins Brembo font appel à des disques ventilés de 330 millimètres. De quoi permettre à cette nouvelle Corsa OPC d’afficher de grandes ambitions sur le segment des petites bombes.

Pensez-vous que la Corsa OPC puisse faire de l’ombre à la Clio RS ou à la Fiesta ST ?