Le BMW X5 peut aussi se métamorphoser en garde du corps...

|

En Russie, les hommes d’affaires et autres personnalités sensibles ne plaisantent pas avec leur sécurité. Ils sont donc souvent en quête de véhicules blindés. Les constructeurs allemands répondent à cette demande depuis quelques années déjà. Mercedes propose notamment des versions Guard de ses berlines S et E, Audi a une A8 Security dans son catalogue et BMW peut compter sur une Série 7 High Security. Vu l’importance de ce marché, il n’ y a donc rien d’étonnant à ce que, fin août à l’occasion du Salon de Moscou, la marque à l’hélice dévoile le X5 Security Plus.

Par rapport à un X5 normal, cet SUV se distingue avec des panneaux d'acier placés au niveau des ouvrants, des joints en polycarbonate encadrant les vitres pare-balles et des sièges renforcés. Afin de supporter le poids engendré par ces quelques transformations, BMW a bien sûr revu en profondeur les freins et les suspensions. Ces modifications offrent à cet X5 un niveau de classe VR6. Pour les non-initiés, cela signifie que ce SUV est apte à résister aux grenades et aux tirs d’AK-47, plus connu sous le nom de kalachnikov.

Pour animer ce mastodonte, le constructeur ne propose sous son capot qu’un seule motorisation. Il s’agit du V8 essence biturbo de 4,4 litres développant 450 chevaux. Capable d'offrir 650 Nm de couple, ce bloc devrait suffire pour sortir le X5 de situations délicates. Evidemment, il reste à espérer que ces VIP aient eu  la bonne idée de s’offrir les services d’un chauffeur expérimenté.

Et vous, croyez-vous en l’efficacité d’un tel SUV en cas d’attaque ?