Ultime refonte pour la Toyota Avensis

|

Si vous aimez la Toyota Avensis, vous êtes sûrement au courant qu’elle est passée par la case « seconde refonte de carrière ». Celle-ci a été dévoilée, en mars, au Salon de Genève. Fin juillet, vous pourrez donc découvrir la berline et le break mis à jour dans les concessions belges.

Evidemment, cette découverte ne devrait pas vous bouleverser. En effet, en passant d’un millésime à l’autre, l’Avensis semble juste se repoudrer le nez. Elle se présente avec des phares plus acérés et une calandre affinée qui se voit scindée en deux par un logo Toyota plus imposant. Enfin, à l’avant comme à l’arrière, on voit cette Avensis succomber à la mode des diodes.

Dans l’habitacle, Toyota n’a pas renouvelé la planche de bord et s’est contenté d’offrir à ses familiales des matériaux de meilleure qualité. Les systèmes multimédia, quant à eux, se veulent plus high-tech que jamais. Désormais, sur les versions les plus abouties, on peut compter sur un écran tactile de 8 pouces, une connexion WiFi, l'info-trafic en temps réel et l'accès à diverses applications.

Par ailleurs, grâce à la caméra fixée sur le pare-brise, on dispose désormais de l’alerte de collision, du freinage d'urgence automatique, de la reconnaissance des panneaux ou encore de l’alerte de franchissement de file.

Enfin, sous le capot de ces Avensis, il faut noter l’apparition de deux moteurs diesel d’origine BMW : un 1,6 l de 112 ch et un 2 l de 143 ch. En essence, on a encore le choix entre un 1,6 l de 132 ch et un 1,8 l de 147 chevaux.

Et vous, pensez-vous que les évolutions apportées aux Toyota Avensis soient suffisantes ?