Le Dr Johan Van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe, a annoncé au salon de l'auto à Francfort que Toyota ambitionne à l’avenir de proposer un choix de deux groupes motopropulseurs hybrides sur ses modèles phares.

À l'instar de l'offre actuelle, le premier choix misera sur l'efficacité énergétique et la basse consommation. Mais la nouveauté viendra du second choix qui s'appuiera sur le premier tout en y ajoutant plus de puissance afin de “façonner une personnalité et des qualités plus dynamiques” d'après Toyota. Souhaitons que la transmission E-CVT puisse aussi évoluer.

Rappelons que Lexus propose déjà le choix en matière d'offre hybride sur la GS avec la raisonnable 300h et la 450h qui se montre presque sportive avec son 6 cylindres.