Le journaliste raconte : “Au freinage, la voiture a continué à se pencher jusqu'au moment où le ciel a disparu de mon horizon. Je ne voyais que l'asphalte, se déplaçant rapidement sous mes yeux. Malgré cela, j'ai continué à appuyer sur la pédale de frein de toutes mes forces. J'ai eu le sentiment que les roues arrière étaient en l'air”. Un sentiment confirmé en vidéo.

Des techniciens Fiat avaient alors découvert un dysfonctionnement du circuit hydraulique de freinage. Mais suite aux plus récentes expériences, Fiat tient à rassurer : “Le Jeep Renegade, qui dispose de l'antiroulis électronique et du contrôle électronique de stabilité en série, satisfait ou dépasse toutes les exigences de sécurité prescrites. La Société étudie les circonstances entourant ces phénomènes.”