Selon Renault, le premier site industriel de fabrication de ce nouveau SUV sera l'usine de Moscou. Ce SUV devrait renforcer le leadership de Renault Russie sur ce segment prometteur et en forte croissance.

D'après les premières rumeurs, il pourra s'agir d'un premier SUV coupé pour Renault. D'abord destiné à la Russie, il pourrait ensuite être vendu dans d'autres pays asiatiques avant d'arriver éventuellement en Europe.