Les cabriolets «populaires» ne font plus recette. Si il y a quelques années seulement les Peugeot 207 et 308 CC, Opel Astra, Renault Mégane et autres Ford Focus se disputaient le marché, ils ont aujourd’hui tous disparu, obligeant ceux qui veulent rouler cheveux au vent à renoncer à leur rêve… ou à casser leur tirelire. Même Volkswagen, qui disposait jusqu’il y a peu des Golf Cabrio, Eos et Beetle Cabrio n’a laissé subsister que cette dernière… pour combien de temps !?

Le salut pourrait venir des SUV pour lesquels les constructeurs ont délaissé la niche du cabrio. C’est en tout cas l’option envisagée par Volkswagen qui déclinera son T-Roc en décapotable au premier semestre 2020. Le crossover renoncera pour cela à ses portes arrière, et adoptera une capote en toile entièrement rétractable.

80 millions seront investis pour le développement de ce T-Roc cabriolet, que Volkswagen escompte écouler au rythme de 20.000 unités par an.