Alors que la Ford Mustang ou la Tesla Model S ont déjà été imaginées en version break par des spécialistes de Photoshop à maintes reprises, X-Tomi Design n'a pas perdu de temps à créer un Tesla Roadster break.

Baptisée ShootingBrake, ce concept virtuel se distingue à sa ligne de toit moins plongeante qui ménage plus d'espace à l'arrière. Ceci au bénéfice du volume de coffre ou de l'espace pour la tête des passagers arrière que peut accueillir cette deuxième génération de Roadster. De quoi mieux encaisser les performances du Roadster qui avale le 0 à 96 km/h en 1,9 secondes?