Alors que la Continental arrive doucement en fin de carrière, Bentley en profite pour dévoiler une version poussée dans ses derniers retranchements de celle qui connaît le succès depuis 2003.

Le W12 6.0l est ainsi porté à 710 chevaux pour un couple monumental de 1.017 Nm. Elle devient ainsi la Bentley accélérant le plus vite, avec 3,5 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h et une vitesse de pointe de 336 km/h.

La version cabriolet fait légèrement moins bien avec 3,9 secondes au 0 à 100 km/h et 330 km/h en pointe. Il faut dire que la masse est encore plus élevée que celle du coupé, avec un poids qui s’élève à 2,5 tonnes.

À l’extérieur, la Supersports se démarque par un capot et des pare-chocs avant revus et un extracteur noir à l’arrière.