Un accident causé par un chien errant : qui paie la note?

Un chien errant surgi subitement sur la chaussée. Vous devez freiner violemment et êtes embouti par l’automobiliste qui vous suit. Ou vous arrivez à éviter le chien, mais en endommageant votre véhicule. Qui va payer les dégâts occasionnés ?

Les accidents causés par des chiens errants sont relativement fréquents. Que devez-vous savoir si vous êtes impliqué dans un tel accident ?

Vous êtes assurés en omnium

Si vous êtes assurés en omnium, vous pouvez faire une déclaration d’accident auprès de votre assureur. Vous pouvez lui demander de vous indemniser. Malgré tout, tenez compte de la franchise éventuelle.

Le propriétaire du chien est tenu responsable ?

Vous pouvez aussi mettre en cause la responsabilité du propriétaire du chien pour les dégâts occasionnés. La loi dit en fait qu’il est responsable des dégâts occasionnés par l’animal, que ce dernier soit sous sa garde ou qu’il se soit échappé ou perdu. Si l’animal est pucé, vous pourrez aisément retrouver son propriétaire.

On ne pourra jamais vous reprocher d’avoir subitement freiné pour éviter un chien surgissant de nulle part, même si cela a entrainé une collision avec le véhicule poursuivant. Ici aussi le propriétaire de l’animal sera reconnu responsable de l’accident.

Vous possédez vous-même un chien ?

Si vous êtes vous-même propriétaire d’un chien, faites en sorte d’être assuré pour le cas où votre animal provoquerait un accident. Une assurance familiale s’avère la bonne formule. Une franchise peut tout de même vous être réclamée.