Un an jour pour jour après avoir enregistré l’un de ses meilleurs résultats trimestriels – et l’un des seuls où un bénéfice avait été dégagé – Tesla replonge de plus belle. Le constructeur a en effet essuyé 619,4 millions de dollars (532,8 M€) de perte nette au cours du troisième trimestre 2017, soit 3,70 dollars par action.

En cause: les retards de production, et les difficultés de la marque à les résoudre, enregistrés sur la Model 3. Tesla parle de «goulots d’étranglement» qui plombent sa capacité de production, sans donner plus de détails. Toujours est-il qu’entre juillet et septembre, seules 260 Model 3 ont été assemblées, alors que l’objectif était fixé à 1.500 unités.

Tesla a également annoncé il y a quelques semaines la suppression d’environ 700 postes, soit 2% de ses effectifs totaux.