La collaboration avec l’entreprise finlandaise semble apporter entière satisfaction au constructeur allemand, puisqu’après la Classe A (depuis 2013) et le GLC (depuis février), c’est un troisième modèle frappé de l’étoile qui rejoindra bientôt la chaîne de montage. 

Valmet Automotive engagera 1.000 nouveaux profils pour répondre à la demande croissante en main d’oeuvre, portant à 3.700 le nombre total de ses employés. La date d’entrée en production de ce nouveau modèle – au sujet duquel il n’est rien précisé – n’a pas été dévoilée.