Ainsi, le nouveau Classe G gagne une suspension indépendante à l’avant afin d’améliorer son comportement. Une modification qui ne se fait toutefois pas au désavantage des capacités off-road. Les angles caractéristiques progressent ainsi, tandis que traverser un cours d’eau de 70 cm sera possible.

En attendant les variantes AMG et diesel, on retrouve un V8 4,0l de 422 chevaux et 610 Nm de couple sous son capot. Une puissance envoyée évidemment aux quatre roues par l’intermédiaire d’une boite automatique à sept rapports et trois différentiels autobloquants.

Plus habitable avec notamment un espace aux jambes qui progresse de 15 cm pour les passagers arrière, le Classe G se dote aussi de plusieurs modes de conduite : Confort, Sport, Eco et Individuel. À l’avant, deux énormes écrans de 12,3 pouces chacun peuvent être intégrés afin d’afficher toutes les informations.