Cette Audi “Rear Wheel Series” disponible tant en coupé qu'en cabriolet devient la première Audi sportive dépourvue de transmission intégrale depuis très longtemps. L'inspiration viendrait de la R8 LMS engagée en compétition.

En renonçant à la transmission intégrale, l'Audi R8 est légèrement moins efficace sur l'exercice du 0 à 100 km/h (3,7 secondes) mais elle gagne 50 kg. Surtout, avec le mode de conduite Dynamic et le contrôle de stabilité réglé sur Sport, elle donne plus de liberté aux dérives du train arrière.