Pour tenter de répondre à cette question, il faut prendre du recul en analysant les faits et gestes du groupe FCA (Fiat-Chrysler Automobiles) auquel Alfa Romeo appartient. Ce qui est sûr, c’est qu’au vu des derniers résultats financiers de la marque lombarde, les dirigeants ne peuvent pas se planter !

Stelvio

Les premières rumeurs évoquent, en 2020, une évolution hybride légère du 2.0 litres essence – système électrique de 48V – déjà vue sur le Jeep Wrangler. Mais il ne faut pas perdre de vue le petit frère Tonale qui arrivera dans une version 100 % électrique et/ou électrifiée. Le problème est que ce dernier ne partagera pas la plateforme Giorgio (Giulia, Stelvio) mais plutôt celle des Jeep Renegade/Compass qui accueilleront, avant 2022, un 1.3 turbo hybride rechargeable. Difficile donc d’adapter son architecture électrifiée transversale au Stelvio, qui lui intègre des moteurs en position longitudinale… La solution hybride rechargeable pourrait donc venir de chez Maserati, qui devrait adopter une toute nouvelle architecture plug-in hybride en 2021.