Quand PSA a absorbé Opel, la nouvelle Corsa était quasiment prête. Mais comme elle était basée sur une plate-forme GM, le groupe français a choisi d’effacer le projet pour repartir sur la base de la prochaine 208.

Les deux voitures partageront donc leur plate-forme mais aussi leurs motorisations. Elles sont ainsi toutes les deux prévues en variante électrique, en plus des moteurs thermiques. Elles auront toutefois chacune leurs spécificités, telles que les griffes à l’avant de la Peugeot et les feux InteliLux LED Matrix haut-de-gamme pour l’Opel.

Les réservations pour la nouvelle Corsa devraient débuter au printemps/été 2019.