Le SUV sera en fait la traduction en série du concept GV80 aperçu l’an dernier. Le directeur exécutif de la marque a d’ailleurs annoncé que son design s’en inspirerait fortement, ce qui laisse présager d’un style soigné et résolument premium.

Aura-t-on nous aussi le droit de l’acheter ? Peut-être pas. Tout d’abord parce que l’implantation de la marque Genesis sur le continent européen reste de l’ordre du conditionnel. Ensuite parce que les motorisations prévues pour ce concurrent des Audi Q7, BMW X5 et Mercedes GLE ne sont pas exactement adaptées à nos contrées : V6 3.8l, 3.3l Biturbo ou V8 5.0l.