3.574 euros de bonus pour les travailleurs d’Audi Brussels

|

Dans la gamme Audi, il y a un modèle qui se vend extrêmement bien. Il s’agit de la petite A1. Pour de nombreux observateurs, cette polyvalente doit son succès à son design certes, mais aussi au sérieux de sa fabrication. La marque n’étant pas ingrate, elle vient d’annoncer qu’elle avait récompensé les travailleurs de son site de production de Forest.

Concrètement, les travailleurs bruxellois se sont vus accorder un bonus de 3.574 euros. Il s’agit en fait d’une participation aux bénéfices du constructeur de 729 euros brut et un bonus de 2.845 euros brut lié aux résultats d’Audi Brussels.

Ce n’est bien sûr pas la première fois que les travailleurs reçoivent une prime. L’année passée, ils avaient perçu un bonus d’environ 3.600 euros. Leurs prestations de 2012, enfin, leur avaient valu un bonus de 4.030 euros, soit l’équivalent de deux mois net de salaire. Pas mal !

Cela dit, le bonus des travailleurs belges est un rien inférieur à celui de leurs collègues allemands. Ce fait s’explique juste en raison de différences de salaires et d’imposition dans les deux pays.

Ainsi, en Allemagne, les travailleurs d’Audi ont reçu cette année un bonus moyen de 6.540 euros. En 2013, il s’élevait encore à 6.900 euros, mais était alors partagé par un nombre moins important de personnes. En 2012, lorsque les bénéfices opérationnels du groupe étaient particulièrement élevés, les travailleurs allemands d’Audi avaient touché un bonus de plus de 8.000 euros. Bingo !

Pensez-vous que ces bonus motivent les travailleurs à produire des A1 irréprochables ?