La renaissance d’Alpine confirmée !

|

Depuis quelques mois, on annonce la renaissance d’Alpine. Aujourd’hui, il semble que plusieurs éléments concernant la future « berlinette » du XXIème soient déjà bien en place. En effet, à l’occasion du Salon de Moscou, les journalistes du média britannique Autocar ont pu interviewer Laurens Van Den Acker, le directeur du style de Renault et d’Alpine. Celui-ci s’est révélé un rien bavard.

A la lecture de l’interview, on apprend ainsi que le design d’ensemble de la future Alpine devant débouler dans les concessions courant 2016 est définitivement figé et que Carlos Ghosn l'a approuvé. Une bonne nouvelle, non ? Il n’y a plus qu’à espérer qu’elle soit un rien fidèle au concept car A 110-50 dévoilé en 2012 lors du Grand Prix de F1 de Monaco et qu’elle reprenne à son compte quelques détails marquants de la Renault R.S. 01 dont nous vous parlions hier.

Techniquement, si Laurens Van Den Acker ne délivre aucune info, plusieurs sources évoquent déjà un moteur à quatre cylindres placé au centre du châssis pour une meilleure répartition des masses et pour garantir une taille de guêpe au modèle. Le bloc devrait être emprunté à la Mégane RS dont la version la plus poussée ne développe pas moins de 275 chevaux. Avec pareilles caractéristiques, cette Alpine devrait se positionner entre une Alfa Romeo 4C et une Porsche Cayman.

Une autre info capitale ressort de cette interview. Laurens Van Den Acker a en effet reconnu que cette sportive pourrait ne pas être seule dans la gamme Alpine. D'autres modèles pourraient donc voir le jour ; à condition que la gamme soit rentable et surtout que le premier modèle se vende bien. Croisons les doigts !

Et vous, que vous inspire la renaissance de cette marque ?