800.000 euros d’amende pour Uber France

|

La société de transport entre particuliers UberPOP a été condamnée à une amende colossale de 800.000 euros pour transport rémunéré illégal de personnes entre février 2014 et juillet 2015.

La sanction tombe près d’un an après l’arrêt du service UberPop en France, interrompu l’été dernier suite aux protestations des chauffeurs de taxi qui considéraient le service de la start-up comme de la concurrence déloyale. Et la cour vient de leur donner raison puisqu’en regard de la loi française, il est indispensable d’obtenir une licence pour le transport rémunéré de passagers.

Le PDG d’Uber France et le General Manager d’Uber Europe ont en outre été jugés personnellement pour «exploitation illégale d’une compagnie de taxis» et «dissimulation de fichiers électroniques». Le premier écope d’une amende de 30.000 euros, le second de 20.000, dont la moitié avec sursis.

Pensez-vous qu’Uber représente une concurrence déloyale pour les taxis ?