Le Defender bientôt de retour… sans l’aval de Land Rover?

|

Après 68 ans de carrière, la Land Rover Defender prenait une retraite bien méritée en janvier dernier, laissant désemparés les amateurs de 4x4 purs et durs «à l’ancienne». Que ceux-ci se rassurent, le «Def’» pourrait bientôt reprendre du service...

Un retour qui se fera sans l’aval de Land Rover. L’idée émane de Jim Ratcliffe, un industriel milliardaire de l’industrie chimique qui, après avoir tenté le rachat des droits du Defender et s’être vu présenté une fin de non-recevoir, aurait décidé de tenter l’aventure seul.

En raison de l’âge de l’auto, Ratcliffe estime que les droits d’auteurs seraient très faibles. Il entend aussi nouer un partenariat avec un constructeur pour la fourniture de moteurs, et ainsi offrir à son Defender un cœur moderne.

Le projet, incluant la construction d’une usine dans le nord de l’Angleterre, en est actuellement au stade de l’étude de faisabilité. Les résultats tomberont en décembre.