Plaques personnalisées : plus facile à l’avenir

|

Dans le trafic, vous avez sûrement remarqué que les voitures disposant d’une plaque personnalisée étaient de plus en plus nombreuses. Il faut dire que cette mode venue des Etats-Unis séduit tant les conducteurs qui veulent sortir du lot que les entreprises qui veulent s’offrir un espace de pub supplémentaire. Le résultat ? Au 31 mars 2015, soit un an après l’entrée en vigueur du système, le SPF Mobilité et Transports a déjà traité 7.020 demandes.

Le succès étant au rendez-vous et rapportant à l’Etat 1.000 euros par plaque, il semble donc logique que les autorités vont alléger les démarches pour acquérir le précieux sésame. Car, chaque mois, les services de la DIV reçoivent en moyenne 585 demandes !

Concrètement, aujourd’hui, une fois que l’on a trouvé une idée originale pour sa plaque, il faut contacter la DIV pour connaître la disponibilité de la combinaison demandée. Si la composition est vacante, il faut alors déposer un formulaire de réservation sur place. Ce n’est qu’à la suite de la validation par le service et du paiement que la demande d’immatriculation sera officiellement validée.

Il se dit donc que ce ministère va envisager des alternatives qui rendraient les choses plus simples. Il imagine la mise en œuvre d’une procédure en ligne. Le but serait alors de proposer aux demandeurs d’effectuer leur demande, le paiement et la validation par voie électronique, via un site Internet. Maintenant, il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que cette idée se mette vite en place...

Et vous, avez-vous rencontré des difficultés pour disposer d’une plaque personnalisée ?

N'hésitez pas à visiter licenceplate.be qui propose un grand nombre de photos de plaque personnalisée :)