Insolite : le premier « monstre » automobile a vu le jour !

|

Au Royaume-Uni, la compagnie d’assurances Warranty Direct vient de dévoiler une étude pour le moins originale. Si celle-ci avait pour but de recenser tous les soucis techniques rencontrés par ses clients, elle a aussi donné l’occasion à l’assureur de pouvoir imaginer à quoi ressemblerait la pire voiture sur le plan de la fiabilité.

Concrètement, cette voiture - baptisée à juste titre 40RR0R - rassemble les pires composants des autos rencontrant les plus gros problèmes. Elle est ainsi notamment composé d'un moteur de BMW M5, de suspensions et d'essieu d'Audi RS6 (modèle 2002-2011), d'une boîte de vitesses de Jeep Grand Cherokee (depuis 2006), d'un faisceau électrique de Mercedes Classe R (depuis 2004), d'un système de freinage de Fiat Multipla, d'une climatisation de Seat Alhambra et, enfin, d'une direction de Chrysler 300C.

Warranty Direct s'est servi du « Reliability Index » pour imaginer cette voiture. Si 40RR0R devait exister, elle coûterait au moins 700 euros par mois en réparations à son propriétaire. Car, l’étude montre notamment que deux cinquièmes des Audi RS6 ont dû passer en concession pour un problème d'essieu et de suspensions, trois Classe R sur dix pour des défauts électriques, un quart des BMW M5 pour des problèmes moteur et un Jeep Grand Cherokee sur dix pour une réparation de boîte de vitesses. Il est bien sûr inutile de préciser que cette étude unique en son genre va faire grincer des dents les différents constructeurs impliqués.

Et vous, aimeriez vous que les compagnies belges proposent pareilles enquêtes ?