Les véhicules de quelques chefs d’États

|

Le choix des voitures des hauts dirigeants du monde contribue significativement à l’image de la nation. Il faut l’admettre, mais la Jaguar XJ Sentinel du Premier ministre britannique est une tuerie ! L’ironie est que la marque a été achetée par une entreprise indienne. Un pays auparavant envahi par les britanniques qui leur vend des voitures aujourd’hui.



Véhicule phare du Japon, l’empereur se déplace à bord d’une Toyota Century V12. Dommage que son nom indique aussi l’âge auquel elle ressemble !




En Chine le président se déplace dans une limousine chinoise, la Hongqi, avec assez de bois pour sauver les pandas en voie d’extinction.

 

Les choses ne sont pas différentes en Russie, avec la Cortege Limousine dont dispose le président Vladimir Poutine.


Par contre, et contrairement à ses confrères, le président de l'Uruguay se promène dans une simple Volkswagen Beetle.

Quoi de plus plaisant que de voir son président à bord d’une voiture classique !