Alors que BMW cherche à électrifier sa marque Mini, c'est aussi le cas du côté du groupe Daimler qui détient Mercedes et Smart où des décisions concrètes ont été prises. Le PDG Dieter Zetsche vient ainsi d'annoncer que les motorisations essence seraient définitivement retirées du catalogue à l’horizon 2020.

Actuellement, la gamme Smart comprend l'EQ Fortwo et l'EQ Forfour qui disposent d'une autonomie de 160 km. Une valeur en deçà de ce que propose la concurrence mais qui peut convenir à un usage principalement urbain.