L’incident s’est produit lors du « Supercar Sunday », un événement organisé par le concessionnaire londonien H.R. Owen pour – vous l’aurez deviné – les voitures de sport. Bien sûr, une telle journée attire beaucoup de spectateurs, ce qui fait monter en flèche le taux de testostérone des participants. Ce qui n’est pas sans avoir quelques dramatiques conséquences…

Le propriétaire de la Lamborghini Huracan Performante de la vidéo ci-dessous n’a clairement pas pu contrôler la puissance disponible (640 ch, s’il vous plaît), avec pour résultat une sacrée collision contre un mur juste après. Heureusement, il n’y a pas eu de blessés, si ce n’est l’amour-propre du conducteur qui pleurait après coup…