ESSAI Porsche Cayman GT4 Clubsport MR: «J’ai retrouvé l’envie de rouler!»

Notre essayeuse de luxe a beaucoup aimé cette petite Porsche. A tel point qu’elle lui a redonné des envies de compétition…

On me demande souvent si je roule encore. En fait, à part lors de mes essais pour Auto Trends, je n’ai pas remis le casque depuis ma dernière course, en FIA GT1, en 2011!

Cela me manque-t-il? à cette seconde interrogation, je réponds toujours: «Non. Pas du tout! Mon fils, ma famille, mes occupations me comblent assez bien!»

Je sens alors un peu de déception et d’incrédulité dans les yeux de ces curieux. C’est compréhensible. Mais ça, c’était avant! Avant ce fameux jour d’automne. Avant que je ne retourne sur le chemin du Lausitzring déjà par deux fois emprunté quand je roulais en DTM. Avant que j’essaie cette Porsche
Cayman GT4 Clubsport MR  mise au point par le Manthey Racing!

Au programme de la journée, l’essai de trois voitures, sur un circuit qui ne m’avait laissé aucun souvenir impérissable. La Porsche Cayman GT4 de route, le Cayman GT4 Clubsport et le Cayman GT4 Clubsport MR. C’est un peu comme faire un voyage en classe Premium, Business et Première! Sauf que le choix dépend du portefeuille, certes, mais aussi du niveau d’engagement «racing» du pilote. «Le suis-je encore?»

La routière

La première, déjà bien née, est un bon compromis route-circuit. Je prends place. Je m’assieds, je m’installe. Pas de surprise dans l’habitacle. Aucun doute, on est dans une Porsche! «Tiens? Une boîte manuelle!? ça faisait longtemps!» Porsche a voulu rendre aux puristes les commandes de sa voiture. «Vais-je encore pouvoir faire le talon-pointe? Pas grave, au pire, en mode «S» la voiture le fait pour moi!» «Mais non!?» «Mais si!»

Ce vif petit crocodile de 385 chevaux, qui partage quelques composants - dont les freins - avec la 911 GT3, est un parfait outil pour reprendre mes marques. «C’est par où déjà!?».

La «gentlemen-car»

On passe aux choses sérieuses. Cette fois, je mets la combi, les gants, le casque. L’univers change. Au volant du Cayman GT4 Clubsport, réservé exclusivement à la piste, je retrouve un environnement «racing»: un arceau, un siège baquet et son harnais 6 points, la boîte PDK 6 vitesses à palettes aux volants... Des pneus slicks tout chauds tout neufs m’attendent.  «Miam miam!»

Je débranche évidemment toutes les assistances (traction control et stability control même s’il a été configuré pour pneus slicks) et je pars pour cinq tours plus soutenus. Déjà je me régale, mais la suspension un peu souple m’empêche de réaccélérer franchement et rend les changements de direction un peu flous. Du coup, je perds des mètres sur le journaliste au volant de la Porsche Cayman GT4 Clubsport MR. «Ouuuuh, que ça m’énerve!»

Le Graal

En montant enfin dans la version MR, éligible en course, je comprends mieux pourquoi! «Je suis chez moi!» 78 kilos sont gagnés avec des portes et un capot en carbone, des vitres en plexi et un pare-brise léger. Un coupe-circuit, un répartiteur de freinage et le volant avec quelques commandes de base (radio-communication avec le stand, boisson, phares) me sont familiers. Les freins non-assistés me donnent un feeling incomparable. Mais surtout, surtout, la suspension course ajustable en compression et détente rend la voiture redoutable! «Elle roule sur des rails!» Oui, enfin, jusqu'à ce qu'on atteigne la limite ! Après deux virages, je ne vois plus passer ce journaliste, lui, au volant de la version Clubsport. Ouf! Mais cinq tours, c’est trop court…

Je me suis souvent demandé quelle voiture fiable et bien développée pourrait assouvir mes envies de sensations sur circuit. Hé bien, voilà qui est tout trouvé!

Depuis mon essai en Porsche Cayman GT4 et plus particulièrement la version Clubsport MR, lorsqu’on me demande si les courses ne me manquent pas, je réponds désormais: «Oui! Beaucoup!»


La Porsche Cayman GT4 Clubsport MR en quelques chiffres

Moteur : six cylindres à plat, essence, 3.800cc; 385ch à 7.400tr/min; 420Nm à 4.750tr/min

Transmission : aux roues arrière

Boîte : automatique à six rapports

L/l/h (mm) : 4.438/1.978/1.266

Poids à vide (kg) : 1.290

Réservoir (l) : 90