Selon les autorités saoudiennes, l’entreprise Saad Group appartenant à Maan al-Sanea est redevable de 40 à 60 milliards de riyals saoudiens de dettes, ce qui équivaut à environ 10,6 à 15,9 milliards de dollars. Ces impayés remontent à 2009, semble-t-il. Etqaan Alliance a été mandaté pour procéder à la vente en question. La brochure est impressionnante. Parmi les 20 parcelles, l’une s’étend sur 484 407 m². Quant à la flotte automobile, elle totalise 923 véhicules!

Avant son arrestation, Maan al-Sanea figurait parmi les 100 personnes les plus riches à l’échelle mondiale. Il perdra assurément son titre une fois ses biens vendus au profit de ses créanciers.